26 mars 2010

Impasse

A la grande satisfaction des partisans du système consensuel, le gouvernement libanais a finalement soumis au vote du parlement une nouvelle loi pour les élections municipales. Sauf que la carence des commissions parlementaires à entériner les amendements de l’ancienne loi est la preuve flagrante de l'incapacité de nos dirigeants à réaliser la moindre réforme. Face à l'opinion publique, il aurait été risqué de bloquer le projet par le gouvernement des  trente. On l'a envoyé s'enliser dans les sables du parlement des cent vingt... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 19:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,