14 septembre 2015

Dans l’urgence, l’Europe se trompe.

  En 2013, quand Daech et l’ensemble de la nébuleuse islamiste, prennent définitivement le dessus sur toutes les autres unités de rébellion au régime de Damas, elles avaient bien compris le message occidental. Celui-ci n’interviendrait pas en Syrie. Le président Assad avait franchi la « ligne rouge » tracée par le président Obama en utilisant des armes chimiques contre sa propre population et les États-Unis n’avaient pas bronché, reprenant leur parole donnée. Le message fut bien reçu également par les pays du Golfe... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 21:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,