07 janvier 2018

Jérusalem, dites-le avec des pierres

Quelles sont les conséquences immédiates de l’annonce par Donald Trump du transfert de l’ambassade de son pays à Jérusalem sur le processus de paix et le conflit israélo-palestinien? Aucune. Le premier est moribond. Israël depuis les accords d’Oslo, les dénonce tous les jours en multipliant les colonies et ne laisse aux Palestiniens qu’une autonomie de survie pour qu’il n’ait pas à supporter tout le poids financier de la gestion de ce bantoustan. Les Palestiniens, surtout le Hamas, les arabes, la Turquie et particulièrement l’Iran... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 16:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 décembre 2017

من اجل القدس العودة الى حقيقة رمزيتها

قرار الرئيس الأمريكي نقل سفارة بلاده إلى القدس لم يغير شيئا" في واقع الحال السياسي، فعملية السلام اغتيلت منذ اغتيال إسحاق رابين على يد متطرف يهودي. ولا تزال مراسم التشييع قائمة حتى الآن رغم النفي والتبريكات لكل مبادرة تتنصل الدولة العبرية من قراراتها، تارة بالخداع وأخرى بالمصارحة. واللافت بقرار الرئيس الأمريكي هو التعرض لرمز على يد رجل شبه أمي لثقافات الشعوب.  فللقدس عدة رموز أولا" خروج الشعب اليهودي من مصر فرعون والعبودية الى الحرية في القدس. ثانيا" ظهور السيد المسيح في المدينة، وطرده التجار من المعبد ورفض تتويجه على عرش... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 16:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 décembre 2017

Des battants aux frontières du Liban

Samedi 25 novembre, Je me rends au Hermel, invité à une soirée de fiançailles. La maison et ses habitants sont modestes, mais la générosité de l’accueil est grande. Les hommes sont autour du fiancé, les femmes très peu voilées, autour de sa future épouse dans une autre pièce. Ainsi le veut la tradition de la séparation des sexes et de surcroît le moment est solennel. Mais cette séparation, avec le va-et-vient entre les deux pièces, les femmes très peu voilées, toutes en beauté et le brouhaha des rires et félicitation, relève plus... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 18:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 novembre 2017

Dignité et dignitaire, la confusion.

La dernière charge du président de la République contre le mauvais pastiche de « l’enlèvement au sérail » de notre premier ministre mis en scène par l’Arabie Saoudite est déroutante. Certes le royaume des sables où le théâtre est considéré comme un acte impie n’a pas l’habitude d’écrire des livrets recevables par la communauté internationale. Le président, prenant son mal en patiente, avec beaucoup de doigté, avait patienté, atermoyé sa position définitive, pour laisser les bons offices aboutir à un dénouement... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 16:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 novembre 2017

La distance entre Beyrouth et Téhéran.

La démission du Premier ministre Saad el Hariri est un épisode parmi tant d’autres dans la guerre des autres au Liban et notre guerre avec l’aide des autres. Ce dernier travers remonte au recours à l’OLP du sunnisme politique et du druzisme politique, lui, sous couvert de la lutte sociale, pour tordre le bras au maronitisme politique. Depuis, rien n’a vraiment changé. Les Libanais avaient-ils le choix ? Oui, et ils ont levé l’option, mais sans la classe politique. Ce sont ceux-là qui ont permis au Liban pendant les quinze... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 19:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 octobre 2017

Cheikh Naim Kassem, les femmes, la science et le Coran.

Dans une intervention lors d’une des veillées de Achoura (1), Cheikh Naim Kassem s’est inquiété de l’irrespect des jeunes femmes pour la sharia, telle la séparation des sexes dans les lieux publics, leurs maquillages excessifs, l’utilisation effrénée des réseaux sociaux qui entraine une promiscuité, même virtuelle, avec des hommes. Son frère dévotieux Cheikh Sami Khadra, lui, demande aux femmes de ne pas sortir de leurs domiciles, et, si elles doivent se rendre au marché, de raser les murs et de ne jamais rire en public (2). L’image... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 17:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 octobre 2017

Syrie inutile

Il y a aujourd’hui et pour les quelques mois à venir deux Syrie et les deux sont inutiles. La première est celle des zones de « réduction de tensions » imposée par la Russie. Celles-ci recoupent les aires d’influence du régime et de l’international chiite, de la Turquie et ses islamistes au radicalisme gradué, des Kurdes et d’unités non kurdes protégés par les Américains. La Russie est la garante politique et effective de la trêve, par ses observateurs, sa police militaire et ses avions au besoin. Si la trêve permet au... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 19:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 septembre 2017

Regard sans fard

Husserl disait que l’intention présuppose la connaissance du réel. Or cette intention, nous ne l’avons pas toujours eue. Au Liban, avant 1975 et parce que nous avons toujours été hédonistes (et refusions la douleur), nous ne voulions pas voir les failles d’un pays qui devenaient béantes. Les opérettes des frères Rahbani, la voix de Feyrouz, la sévérité bonhomme de Nasri Chamseddine décrivaient le village rêvé des Libanais. Elles embaumaient une réalité qui n’avait existé que partiellement. Si le bon voisinage et les petites... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 18:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 septembre 2017

« Terrorisme Islamiste », n’est plus un gros mot, Tant mieux pour les musulmans !

Après Manuel Valls, Premier ministre, Emmanuel Macron président de la République met fin à cette ridicule pudeur sémantique et utilise enfin l’expression « terrorisme islamiste ». Certes, on dira que Donald Trump l’a précédé. Dans ce cas, c’est plus l’expression spontanée d’un primate qui a traversé les millénaires sans une égratignure. D’autres, en Europe ont utilisé l’expression, c’était souvent celles de xénophobes à la recherche de voix dans un vivier fertile de citoyens effrayés par la barbarie. Mais pourquoi alors,... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 18:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 août 2017

Aimer aux conditions des clergés.

  À la mi-août, un chrétien et une musulmane voilée se sont mariés dans une église. Quelques jours avant, ils s’étaient rendus chez un Imam jaafarite pour officialiser leur union. Aucun des deux ne s’est converti à la religion de l’autre. Un prêtre interrogé, considérait cette union conforme au dogme de l’église et que le but de celle-ci est de bâtir une société portée par l’affection « mahaba ». Est-ce que je me trompe en traduisant « mahaba », par affection, au lieu d’amour « hob », qui serait... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 18:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,