25 septembre 2016

Alep n’est pas Stalingrad !

Deux villes devenues un amas de pierres. Sauf qu’Alep n’est pas Stalingrad ! Celle-ci, eut pour son malheur de se trouver sur la route de l’envahisseur et Staline n’eut aucun scrupule à la raser. Alep n’est occupé que par ses habitants et quelques mercenaires de l’islamisme sauvage, international et local. Stalingrad était une ville secondaire, sans charme particulier. Sa destruction ne fit qu’écorner le patrimoine russe. Alep, par contre fut longtemps la première ville de Syrie. Damas, après l’éviction des Omeyyades, fut... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 18:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 septembre 2016

Faire au Liban de la politique autrement.

La classe politique libanaise ne gouverne pas le Liban, elle l’exploite. La conviction d’être l’homme providentiel, l’enfermement idéologique, l’affairisme, la dépendance, le manque d’intelligence, ont détaché les « décideurs » de la réalité des citoyens. Cela est un diagnostic suffisant. Trois lignes sont plus d’honneur que ne méritent les histrions de la politique. Que faire ? Il existe deux voies classiques pour renverser une situation. La première est la voie constitutionnelle, celle qui par des élections, peut... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 18:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 août 2016

هل " ولاية الفقهاء التعيينية المطلقة " من أهل البيت ؟

      في القرن السادس عشر استولى الصفويون على الحكم في ايران ، فجعلوا من المذهب الشيعي دين الدولة . لم يكونوا متمكنين من الفقه و العرفان الشيعين فاستعانوا بعلماء جبل عامل المتسعة علومهم و من اشهرهم  الشيخ لطف الله .فصاهره الشاه عباس و سمّى جامعه الخاص باسم العالم . شُيّد هذا المبنى في مدينة أصفهان و هو من أجمل العمارات الإسلامية، بل الدينية عامّة في سائر المعمورة .عند أول زيارةٍ له صادفني وجود شابة و شاب حيث بادر الأخير بإنشاد أغنية من اعمال محمد رضا شاجيان . طبعاً ، لعدم معرفتي بالفارسية لم أفهم الكلمات ، لكن... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 21:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 août 2016

Tom Wolfe, le péché de vanité

  « Le bucher des vanités » (1987), est un roman culte qui décrit une société New-yorkaise dans tous ses travers. Ce livre se lie à deux niveaux. Le premier est un plaisir des papilles émotionnelles fouettées par l’art de Tom Wolfe. Sa capacité de réunir dans juste un regard, un clin d’œil, la position d’un menton, tous les sentiments identitaires, anxiolytiques ou de contentements d’un personnage, est non seulement une performance, mais une coulée de sain plaisir quand on la lit. La coulée devient torrent... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 17:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 juillet 2016

France : Le chemin de l’intégration à l’intégrisme.

Il y a près de quarante ans, j’ai assisté à la disparition des magasins « Felix Potin » et « Goulet Turpin ».  Malgré un nom qui fleurait le béret et la baguette sous le bras, ces deux enseignes, étaient trop aseptisées pour une France qui aimait autant le commerce que les liens humains. Cependant elle n’aimait plus « la peine » et au-delà de dix-huit heures, on baissait les rideaux. L’Arabe fit l’affaire, surtout la nuit. On allait chez l’Arabe acheter une boite de conserve, une salade, mais aussi... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 19:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 juillet 2016

Br-excite

Le plus grand défaut de l’Europe est l’Union européenne, pourtant le mieux qu’il lui soit arrivé depuis la Seconde Guerre mondiale ! Les transferts de souverainetés à Bruxelles ont imposé un cadre de réflexion et de décision, qui aide à neutraliser les égoïsmes nationaux. Ceux-là, dans un monde de plus en plus interdépendant grâce aux avancés technologiques, ne peuvent être que source d’agressivité et de déstabilisation. Les souverainistes de tous les étages, se leurrent s’ils pensent pouvoir renverser le mouvement, à moins de... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 11:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 juillet 2016

Le brouillard au sommet

Article publié dans la revue l'éléphant, http://www.lelephant-larevue.fr/ En 1943, Paris met fin à son mandat sur le Liban, qui dure depuis vingt-trois ans. Le divorce se fait civilement. La France laisse derrière elle un mode de gouvernement républicain, son droit et surtout une élite formée depuis deux siècles dans les missions laïques et religieuses françaises. Depuis, les Libanais observent l’ancienne puissance mandataire avec un mélange d’admiration pour ses valeurs universelles et de reproche pour la parenthèse de... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 17:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 juin 2016

Chrétiens du Liban, le danger change de nature.

Quels étaient les facteurs et l’ampleur des évènements de 1860 et 1975? Sommes-nous toujours dans le même schéma? 1860 Être une minorité religieuse dans des pays où l’identité se définit par le dieu que l’on adore est toujours inquiétant. On peut être agressé par des fanatiques intolérants ou être le bouc émissaire d’une crise dont les causes ne sont pas religieuses. Dans l’histoire du Liban, territoire aux frontières fluctuantes, les druzes, les chiites, les chrétiens ont tour à tour été la cible d’un groupe majoritaire. Les... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 20:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 juin 2016

Le legs de Barack Obama au Moyen-Orient.

Barack Obama a montré au début de son mandant un désintérêt pour le Moyen-Orient. On impute à sa politique du « vide » la chevauché des forces régionales et de la Russie, et le chaos qui s’ensuit. Mais depuis 2014, sans effets de manche, l’Amérique est de retour ; à son rythme mais résolument.   Marée Basse. Fraichement élu, Barack Obama hérite de deux dossiers brûlants. Les guerres impériales des républicains et la crise économique. Il décide de désengager les États unis de guerres qu’il juge... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 19:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 mai 2016

La face sombre et la face claire d’une élection.

Ulysse est revenu, plein d'espace et de temps. Ossip Mandelstam Trois chiffres résument les élections municipales de Beyrouth : 80% d’abstention, 60% des voix pour la liste des partis traditionnels et 40% pour la liste de Beyrouth Madinati. Le premier est une honte. Certes, jamais les élections municipales à Beyrouth n’ont mobilisé de foules, une consultation qui ne développe pas une rhétorique électorale démagogique, faisant appel aux identités confessionnelles. La démagogie n’est que lutte pour le pouvoir, pourtant nous... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 10:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,