09 novembre 2015

Les évêques, le sultan, le jurisconsulte et la peur.

Le bilan du synode, que le pape François a réuni autour du thème de la «famille», est en demi-teinte. La résolution la plus importante concerne les croyants divorcés et remariés. Précédemment, ils étaient interdits de communion. Désormais, leurs cas seront réexaminés individuellement, pour évaluer l’opportunité de leur participation à l’eucharistie. Il a fallu toute l’énergie du pape et des évêques qui lui sont acquis pour en arriver là. Cette décision, même timorée, n’a obtenu qu’une seule voix de plus que la majorité qualifiée... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 20:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 octobre 2015

Benyamin Netanyahu, un imposteur maladroit, réécrit l’histoire

 Toute nation a un mythe fondateur, réel ou imaginé, qui se transmet à travers les générations. Il sert à affermir le lien qui unit ses citoyens, il justifie l’existence de cette nation au-delà des vicissitudes de l’histoire et lui donne une légitimité incontestable. Ce récit fondateur, appelé à juste titre, mythe, a pour particularité d’être sublimé, transcendant et parfois exogène, donc inattaquable, c’est un ciment incorruptible.   Contrairement à ce que beaucoup de personnes croient encore, le mythe fondateur d’Israël... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 06:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 octobre 2015

L'Europe, l'Orient et le christ

Suite à la lecture de mon Livre « Les deux imams, le Coran contre l’obscurantisme », un lecteur français m’a envoyé cette lettre. Je la publie, ainsi que ma réponse.     Bonjour, Monsieur Amine Issa J’ai lu avec intérêt votre livre, sous forme d’un dialogue entre un défenseur de la lettre (du Coran), et celui de l’esprit (du même texte). J’ai pu imaginer un dialogue semblable entre un prêtre catholique, d’il y a quelques décennies, et un pasteur protestant. Mais venant moi-même du catholicisme, je suis... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 20:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 octobre 2015

مغالطات السيد نقوله الشماس

    في مؤتمره الصحفي ارتكب السيد شماس اربع مغالطات في الصراع الطبقي, و في الشيوعية, و في الاقتصادي الليبرالي, و في الوسط التجاري قال السيد شماس انه لا يريد الصراع الطبقي. فهو على حق. فقد ولت حرب الطبقات و الثورات الدموية ولكن الطبقات لم تختف. لا يزال هنالك اثرياء, وطبقة وسطى وعمال أو ’بروليتاريا’ في القاموس الماركسي. وهذه الطبقات لا تزال على منافسة في ما بينها على ثروات البلاد. لكن المنافسة ليست صراعا" عنفيا". فالديموقراطية والفكر التنويري الإنساني يؤسسان لقواعد سلمية لهذا التنافس هنالك فكرة راسخة في... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 13:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 septembre 2015

Quand David devient Goliath.

Les différentes organisations palestiniennes, nationalistes, panarabes, laïques, ou islamiques, ont toutes usé de l’arme terroriste, dont je résume la définition généralement acceptée, comme l’assassinat de civils du camp adverse au nom d’une cause. Les justifications à cette méthode de combat sont nombreuses. C’est l’arme du pauvre, celui qui ne peut aligner une armée, du désespéré, celui qui en veut à la vie, la sienne et celles des autres. C’est celle de celui, qui voyant son peuple massacré, assassine des civils de l’autre camp... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 20:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 septembre 2015

Dans l’urgence, l’Europe se trompe.

  En 2013, quand Daech et l’ensemble de la nébuleuse islamiste, prennent définitivement le dessus sur toutes les autres unités de rébellion au régime de Damas, elles avaient bien compris le message occidental. Celui-ci n’interviendrait pas en Syrie. Le président Assad avait franchi la « ligne rouge » tracée par le président Obama en utilisant des armes chimiques contre sa propre population et les États-Unis n’avaient pas bronché, reprenant leur parole donnée. Le message fut bien reçu également par les pays du Golfe... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 21:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 septembre 2015

La poubelle d’abord, les élections suivront

Une des particularités de la manifestation du 29 aout est l’incapacité des partis politiques de la cerner dans un schéma d’identification traditionnel. Souverainistes, régionalistes, musulmans, chrétiens, sunnites, chiites, urbains, provinciaux, étudiants, travailleurs, bourgeois, toutes les catégorisations se sont cassé le nez. C’était le citoyen avant la politique, qui était dans la rue. C’est une espèce que les partis politiques ne connaissent pas, ou du moins sont extrêmement mal à l’aise quand elle s’exprime. Le désarroi des... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 19:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 août 2015

Liban : retour à la normalité

Le lieu, tout un symbole. Le centre-ville, ancien lieu de brassage, de rencontres, de disputes civilisées, de larcins, de filles de joie, d’artistes, de joueurs, de touristes, d’intellectuels, que la guerre à irrémédiablement gommés. Solidère, n’était pas la meilleure solution, mais inévitable. Le lieu est devenu une vitrine flambante cristalline et une officine de l’affairisme politique et économique associés. Et pourtant, c’est de ce lieu, ou la frontière confessionnelle n’a pas encore tracée sa ligne rouge, érigée un  mur... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 15:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 août 2015

La fédération, la solution du pire.

À chaque crise à caractère constitutionnel au Liban, des dirigeants politiques chrétiens sortent de leurs chapeaux l’idée de la fédération du Liban. Ce qui les y pousse est en partie non dit. Je le ferais, sans fausse pudeur. 1- Ils se sentent étrangers dans un pays ou les mœurs sociales d’une partie des deux confessions musulmanes, ne correspondent pas à leurs manières de vivre. Le respect quasi généralisé du jeune, le voile, la non-consommation de l’alcool par exemple, sont des comportements auquel ils n’adhérent pas. 2- Les... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 13:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
31 juillet 2015

Attaquer les kurdes, le faux calcul de Recep Tayeb Erdogan.

Arrivé au pouvoir en 2002, l’AKP et son chef  Recep Tayeb Erdogan, va effectuer une rupture dans l’approche du problème kurde en Turquie. Jusque-là, aucune reconnaissance culturel ou politique ne leur était accordés, sinon des miettes. Comme les Alévis, ils devaient se fondre dans le moule de l‘homo turque. C’était le souhait de Mustapha Atatürk, le fondateur de la république. Pour reconstituer un territoire que les alliés voulaient dépecer à la suite de la chute de l’Empire Ottoman, il avait besoin d’une seule nationalité dans... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 18:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,