22 avril 2017

Pourquoi Emmanuel Macron sera élu

Si la révolte pouvait fonder une philosophie, ce serait une philosophie des limites, de l’ignorance calculée et du risque. Celui qui ne peut tout savoir, ne peut tout tuer. Albert Camus   L’élection présidentielle devrait amener en France la première véritable rupture depuis 1981. Pour la dernière décennie, il est très difficile de repérer une véritable alternance. Comme partout en occident, les Français ont compris la nécessité de réagir. Ils le font sur deux modes. Le premier, est le repli national, le protectionnisme... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 20:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 avril 2017

Loi électorale, entre le bon grain et l’ivraie

A quoi servent des élections dans une démocratie moderne ? Elles sont la délégation de la volonté populaire souveraine à des représentants de celle-ci. Le principe de représentation est ancien, même si la souveraineté du peuple n’était pas la source ou la seule source de la légitimité de l’organe représentatif. Et même, quand cet organe l’a prétendu dans la pratique, il s’est parfois retourné contre le peuple. Je citerai deux modes de représentation qui éclairent notre réalité. Le premier est celui des Etats généraux de... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 18:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
12 mars 2017

France : mesquinerie, utopie et froideur

Dès le 30 janvier, quand suite à sa convocation par les enquêteurs, François Fillion admît avoir employé et rémunéré sa femme sur le budget de l’état, son camp aurait dû se prononcer clairement. Les vases communicants entre la fonction publique et les proches, ne sont pas inédits en France. C’est bien pour cela qu’on parle de baronnie. Jusqu’à un certain degré ils sont tolérés et largement pratiqués, du moment qu’ils ne représentent pas un vol caractérisé. Reste le principe, au-delà des imprécisions de la loi. Ou l’on s’y tient sans... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 18:32 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
12 février 2017

الانتخاب قدرة لا قدر

الجعجعة السياسية حول قانون الانتخاب لا توصف إلا بالرداءة الأخلاقية اتجاه ‘‘صحة التمثيل‘‘. فهمّ المواطن غائب منذ البداية عن أولويات شتّى القوانين. الأكثرية والنسبية، تقسيم الدوائر، خلطها وإعادة فرزها، قائمة على مقياس واحد، تثبيت وتوسيع، أو تضييق زعامة حزبية-طائفية أو شخصية فالانتخابات هي محطة أولى مختصرة، تنقل السلطة من الشعب الى امناء لإدارة البلد. اصبحت الانتخابات هي الشغل الشاغل للسياسيين واختصرت الادارة على سد الثغرات بالتي هي أحسن لمنع انهيار الدولة والبلد. فالصيغ المطروحة مسوّقة بحجة تحصيل حقوق الطائفة، ومنع الإقصاء، على وتر... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 17:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 novembre 2016

Donald Trump, la haine ou l’éthique,

La victoire de Donald Trump n’annonce pas l’apocalypse nucléaire, ni l’invasion imminente de l’Iran par l’Amérique, ni le renvoi des musulmans américains et des Hispaniques et la construction de ghettos pour les noirs. Il existe encore aux États-Unis un réalisme, principalement économique qui entend que la paix est aujourd’hui le principal atout de la croissance. Ce qui par contre est dangereux, est la présence à la tête de l’exécutif, d’un homme qui n’apporte pas de solutions aux problèmes de son pays et de ceux du monde. Les deux... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 20:29 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 juillet 2016

Le brouillard au sommet

Article publié dans la revue l'éléphant, http://www.lelephant-larevue.fr/ En 1943, Paris met fin à son mandat sur le Liban, qui dure depuis vingt-trois ans. Le divorce se fait civilement. La France laisse derrière elle un mode de gouvernement républicain, son droit et surtout une élite formée depuis deux siècles dans les missions laïques et religieuses françaises. Depuis, les Libanais observent l’ancienne puissance mandataire avec un mélange d’admiration pour ses valeurs universelles et de reproche pour la parenthèse de... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 17:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 mai 2016

La face sombre et la face claire d’une élection.

Ulysse est revenu, plein d'espace et de temps. Ossip Mandelstam Trois chiffres résument les élections municipales de Beyrouth : 80% d’abstention, 60% des voix pour la liste des partis traditionnels et 40% pour la liste de Beyrouth Madinati. Le premier est une honte. Certes, jamais les élections municipales à Beyrouth n’ont mobilisé de foules, une consultation qui ne développe pas une rhétorique électorale démagogique, faisant appel aux identités confessionnelles. La démagogie n’est que lutte pour le pouvoir, pourtant nous... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 10:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 mai 2016

Non Monsieur Fayad, « Beyrouth Madinati » est politique.

Article publié dans l’Orient Le Jour d'aujourd'hui. Pour Elie Fayad (L’OLJ du samedi 30 Avril 2016), l’affrontement entre les deux listes, la « Liste des Beyrouthins » et « Beyrouth Madinati », « donne l’illusion du mouvement. Car oui hélas, il y’a quelque part, une illusion : celle que produit la vie politique d’un pays lorsqu’on la dépouille de ce qui fait précisément son  essence : la politique ». Mais qu’est-ce que la politique ? La définition la plus acceptée est la suivante :... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 11:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 avril 2016

Municipalité, naturalisés et manipulation.

Le décret de naturalisation, promulgué en 1994, de milliers de Syriens, issus entre-autre de tribus bédouines musulmanes, et leurs implantations dans des villages chrétiens de la Bekaa, notamment Terbol et Tannaël, se sont traduits par une recomposition démographique aux profits de ces derniers. A l’approche des élections municipales, précédentes et actuelles, ce bouleversement refait surface de façon conflictuelle. Les chrétiens devenus minoritaires ne veulent pas céder la gestion de leurs villages aux nouveaux venus musulmans, qui... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 17:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 avril 2016

Elections municipales, uniquement pour adultes.

Le réchauffement des relations entre le CPL et les FL, depuis que ces derniers ont ralliés la candidature de Michel Aoun à la présidence de la république, commence à porter ses fruits. Des fruits bien amers. Les élections municipales vont avoir lieu. Un déblocage de nos droits constitutionnels, qu’on nous accorde, car sans véritable danger pour les rentes politiques qu’une législative ou une présidentielle pourrait entamer. Le Hezbollah surtout, le mouvement du futur et le parti de Walid Joumblat, veulent bien nous distraire à nos... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 19:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,