10 septembre 2017

Regard sans fard

Husserl disait que l’intention présuppose la connaissance du réel. Or cette intention, nous ne l’avons pas toujours eue. Au Liban, avant 1975 et parce que nous avons toujours été hédonistes (et refusions la douleur), nous ne voulions pas voir les failles d’un pays qui devenaient béantes. Les opérettes des frères Rahbani, la voix veloutée de Feyrouz, la sévérité bonhomme de Nasri Chamseddine décrivaient le village rêvé des Libanais. Elles embaumaient une réalité qui n’avait existé que partiellement. Si le bon voisinage et les petites... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 18:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 novembre 2015

Pour que ce ne soit pas un mémorial de plus

Ce texte a été écrit pour la publication qui a accompagné la cérémonie d’inauguration du « Mémorial des Martyrs du Collège Notre Dame de Jamhour ».       Ayant proposé à un ami d’écrire un hommage à son frère, il me répondit ce qui suit : « … quant à porter son nom sur un mémorial destiné aux martyrs et sans vouloir offenser leur mémoire, de mon point de vue, la mort de A... relève plus de la catégorie du dommage collatéral que du martyre !... »  Que de rage et de déceptions dans cette phrase... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 09:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 septembre 2010

Bachir Gemayel

Les mêmes cérémonies, chaque année, depuis vingt-huit ans. Le même absent, depuis vingt-huit ans. Ses adversaires lui reprochent d’avoir unifié les régions Est et d’avoir perdu le Nord chrétien, dans le sang. Cela est vrai, et ils ont raison. Mais connaissez-vous un seul mouvement de résistance qui n’ait pas connu de meurtrières querelles de chefs? C’est regrettable, mais ça n’ôte en aucune façon le crédit à ceux qui sont morts pour défendre une certaine idée du Liban. Le second reproche qu’on lui adresse est sa collaboration avec... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 janvier 2008

La dernière chance

  La querelle sur le nombre de portefeuilles ministériels à allouer à chaque camp, mesurée aux assassinats à la voiture piégée et au massacre du dimanche 27 Janvier, ne trompe que ceux qui veulent l’être, sur la nature de la crise politique au Liban. D’abord, rappelons pour lui rendre sa véritable dimension, l’influence de la communauté internationale sur la scène politique libanaise. De la vassalité d’acteurs mineurs, à la conjonction d’intérêts idéologiques et politiques des grands joueurs libanais avec les puissances... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 19:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 octobre 2007

L’ère des milices au Liban est-elle révolue ?

Dans ce texte, je tenterai d’établir comment et pourquoi le reflux du phénomène milicien au détriment ou au profit de l’armée s’est déroulé depuis l’indépendance à nos jours. Dans un état-nation moderne, souverain, les milices apparaissent au moment où les citoyens ont le sentiment que l’Etat n’est plus capable de les défendre contre une menace extérieure ou intérieure. Ce sentiment est décuplé quand le niveau d’appartenance à cet Etat est faible. Cette définition s’applique au Liban. Notre pays est une nation jeune. Elle fut... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 19:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,