24 mars 2011

La Libye, l’Occident et le «non» aux armes

Neuf jours après le déclenchement des émeutes, les insurgés libyens étaient aux portes de Tripoli. Kadhafi, muré dans son autisme après quarante et un ans de pouvoir, n’en croyait pas ses yeux. Reculant au sol, il utilisa la seule arme qui lui restait, l’aviation. A partir de là, il fallut 21 jours à l’Occident pour neutraliser la chasse libyenne. Pourtant, depuis la révolution du Jasmin, tous les analystes avaient prévenu que la Libye n’était ni la Tunisie, ni l’Egypte. Un conflit de longue durée ferait surgir les rivalités tribales... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 20:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 mars 2011

Le monde change, pas nous

Qu’y a-t-il de commun entre les jeunes de treize villes de Chine, dont Shanghai et ceux de Tunis? Le Jasmin. «Le rassemblement du Jasmin» est le cri de ralliement des Chinois, un clin d’œil, à leurs camarades de Tunisie. Ils ne parlent ni la même langue, n’ont aucun lien historique, prient des dieux différents. Mais ils s’expriment de la même façon inédite. Ils se révoltent contre l’oppression, les inégalités et la corruption, avec la même détermination, mais pacifiquement. Le lien qui les unit est virtuel donc insaisissable.... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 février 2011

Leçons d’Egypte

Trente ans. C’est l’âge d’une génération. Celle des Egyptiens qui ont renvoyé Hosni Moubarak. Trente ans de stabilité, certes, mais uniquement pour Israël et l’Occident toujours à ses petits soins. Pour les Egyptiens, c’est trente ans de régression. Ils ont gagné dans la rue, accepté que l’armée maintienne la République et attendent que le conseil suprême militaire traduise leur colère dans une refondation des institutions. Attendons voir. Entre-temps voilà les messages diffusés par la place al-Tahrir: A tous les régimes arabes assis... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 09:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
26 janvier 2011

Et maintenant

Qu’une majorité parlementaire perde ce statut parce qu’un des groupes de députés qui la composaient a changé de camp, est une chose commune dans les démocraties. Mais les électeurs de ceux qui ont déserté le camp du 14 mars, ont-ils mandaté leurs représentants en ce sens? Se sont-ils découverts soudain plus d’affinités avec le Hezbollah et le CPL? C’est douteux. Dans un pays où les leaders ont le dernier mot et connaissent notre intérêt mieux que nous, nous allons croire les arguments avancés par Walid Joumblatt. L’aube effrayante des... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 19:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 janvier 2011

Le feu contre la violence

Grâce aux séries télévisées américaines, on peut facilement imaginer la scène suivante. Dans une salle sombre, éclairée par d’immenses écrans, les adjoints du président Bush évaluent, avec lui, le chiffre acceptable de pertes humaines pour  l’invasion de l’Irak. 1000 Marines. Au-delà de ce nombre, chaque soldat tué se répercutera négativement sur le parti républicain. 4000 soldats sont morts et le parti républicain en 2008 a perdu le pouvoir. En 2006, avant de lancer leur machine à tuer, les dirigeants israéliens ont... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 20:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
07 janvier 2011

Vrai malaise, faux diagnostic

La proposition de Boutros Harb d’interdire la vente de terrains appartenant à des chrétiens, à des Libanais d’autres religions et inversement, est inutile. Elle est un recours à la loi, qui au Liban, n’est plus une garantie, compte tenu du niveau de corruption au sein de l’Administration. Sur un sujet aussi sensible, celui de la naturalisation massive en 1994, les agents de l’Etat, des moukhtars, avaient falsifié à tour de bras les certificats de domiciliation de musulmans dans des villages chrétiens où ils n’avaient jamais mis les... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 décembre 2010

Lassitude

«L’aide et l’affection de l’Amérique envers Israël sont une drogue qui lui donne l’impression de pouvoir défier les lois de l’histoire, de la géographie et de la démographie». C’est par ces mots que Thomas Friedman, chroniqueur juif vedette du New York Times, s’adresse à l’Etat hébreu. Cette critique d’Israël n’est pas une première. Mais le journaliste n’a jamais été aussi loin, surtout dans les colonnes d’un quotidien considéré comme le baromètre de l’intelligentsia américaine. Il se demande si tous les milliards consacrés à Israël... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 20:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
26 novembre 2010

Lettre ouverte à Charbel Nahas

Monsieur Nahas, je m’adresse à vous parce que vous êtes depuis deux semaines dans l’œil du cyclone. Particulièrement depuis votre prise de bec avec le Premier ministre, lors de la dernière (est-ce la dernière?) réunion du Conseil des ministres. Vous l’avertissiez qu’il subissait des pressions de la part d’Israël. Je veux vous croire sur parole et ne donner aucun crédit aux autres versions qui prétendent que vous l’auriez accusé de servir les intérêts d’Israël. Mais qu’aviez-vous besoin de descendre dans cette arène? Vous savez... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 octobre 2010

Le Hezbollah et «La révolution permanente»

Ceux qui ont assassiné Rafic Harriri ne l’ont pas fait pour lui voler sa montre. C’est un crime politique. Le verdict du tribunal le sera également. Le pays ou l’organisation qui en est responsable et qui sera dénoncé devra en payer le prix. Le montant de celui-ci sera déterminé en temps voulu selon le rapport des forces. De là, on peut comprendre que chaque partie veuille, soit pour se dédouaner du crime, soit pour s’assurer que l’exécutant sera puni, utilise toutes sortes de pressions sur le déroulement de l’enquête. Mais, en... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 septembre 2010

Bachir Gemayel

Les mêmes cérémonies, chaque année, depuis vingt-huit ans. Le même absent, depuis vingt-huit ans. Ses adversaires lui reprochent d’avoir unifié les régions Est et d’avoir perdu le Nord chrétien, dans le sang. Cela est vrai, et ils ont raison. Mais connaissez-vous un seul mouvement de résistance qui n’ait pas connu de meurtrières querelles de chefs? C’est regrettable, mais ça n’ôte en aucune façon le crédit à ceux qui sont morts pour défendre une certaine idée du Liban. Le second reproche qu’on lui adresse est sa collaboration avec... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,