26 mars 2017

Devant les salaires et les impôts, il y’a une grille à abattre.

La raison principale pour laquelle le général Michel Aoun fût finalement élu, était la constatation de l’ensemble des partis, que la situation socio-économique du Liban avait atteint le point de rupture. Un président par défaut pour éviter un défaut de payement fatal. Dans la même logique, l’augmentation des salaires des 200,000 fonctionnaires de l’État est devenue une nécessité, une tentative de relance par la demande, la consommation. L’arrêt des investissements, le creusement du déficit de la balance commerciale, la baisse de la... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 18:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 janvier 2017

La classe moyenne, les pauvres et Donald Trump : Qu’ils mangent des biscuits.

Donald Trump a promis de redresser l’économie américaine et d’augmenter le pouvoir d’achats laminé des classes moyennes et des plus pauvres. Son programme se décline en quelques idées-forces. Réduire les taux d’imposition pour tous les niveaux de revenus, rapatrier l’industrie manufacturière aux États-Unis, rétablir l’équilibre de la balance commerciale par l’augmentation de droits de douane, surtout pour les produits chinois, réduire l’intervention de l’état, alléger sinon annuler les régulations sur les services financiers et... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 15:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 novembre 2016

Le Liban n’a pas besoin de thaumaturge

Il y a au Liban deux grands électeurs : Le Hezbollah et un club hommes d’affaires. Le premier, conséquent avec son idéologie, ne souhaite qu’une direction administrative du Liban, pour profiter de ses services. Toute forme de gestion politique qui puisse construire une personnalité citoyenne, si bancale soit-elle, est à contrecarrer. Tout ce qui peut séduire ses partisans et les détourner du projet de république islamique, seul garant à leurs yeux d’une société plus juste en l’absence de l’imam occulté, est à contrarier. Il ne... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 17:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 octobre 2016

Burkini, islam ou islamiste ?

Il faut avoir une interprétation erronée de la laïcité pour s’en prendre aux femmes en burkini. C’est oublier les attendus mêmes de la laïcité qui garantit le libre exercice du culte et de ses règles vestimentaires. Réaction au catholicisme d’autrefois, cette laïcité matérialiste aujourd’hui, souhaiterait s’imposer.  Cependant ce libre exercice particulier est borné par le respect de l’ordre public, garant de la liberté de tous. Le trouble de l’ordre public n’étant pas avéré, le Conseil d’état cour a annulé les... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 16:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
18 septembre 2016

Faire au Liban de la politique autrement.

La classe politique libanaise ne gouverne pas le Liban, elle l’exploite. La conviction d’être l’homme providentiel, l’enfermement idéologique, l’affairisme, la dépendance, le manque d’intelligence, ont détaché les « décideurs » de la réalité des citoyens. Cela est un diagnostic suffisant. Trois lignes sont plus d’honneur que ne méritent les histrions de la politique. Que faire ? Il existe deux voies classiques pour renverser une situation. La première est la voie constitutionnelle, celle qui par des élections, peut... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 18:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 août 2016

Tom Wolfe, le péché de vanité

  « Le bucher des vanités » (1987), est un roman culte qui décrit une société New-yorkaise dans tous ses travers. Ce livre se lie à deux niveaux. Le premier est un plaisir des papilles émotionnelles fouettées par l’art de Tom Wolfe. Sa capacité de réunir dans juste un regard, un clin d’œil, la position d’un menton, tous les sentiments identitaires, anxiolytiques ou de contentements d’un personnage, est non seulement une performance, mais une coulée de sain plaisir quand on la lit. La coulée devient torrent... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 17:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 juillet 2016

France : Le chemin de l’intégration à l’intégrisme.

Il y a près de quarante ans, j’ai assisté à la disparition des magasins « Felix Potin » et « Goulet Turpin ».  Malgré un nom qui fleurait le béret et la baguette sous le bras, ces deux enseignes, étaient trop aseptisées pour une France qui aimait autant le commerce que les liens humains. Cependant elle n’aimait plus « la peine » et au-delà de dix-huit heures, on baissait les rideaux. L’Arabe fit l’affaire, surtout la nuit. On allait chez l’Arabe acheter une boite de conserve, une salade, mais aussi... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 19:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 juillet 2016

Br-excite

Le plus grand défaut de l’Europe est l’Union européenne, pourtant le mieux qu’il lui soit arrivé depuis la Seconde Guerre mondiale ! Les transferts de souverainetés à Bruxelles ont imposé un cadre de réflexion et de décision, qui aide à neutraliser les égoïsmes nationaux. Ceux-là, dans un monde de plus en plus interdépendant grâce aux avancés technologiques, ne peuvent être que source d’agressivité et de déstabilisation. Les souverainistes de tous les étages, se leurrent s’ils pensent pouvoir renverser le mouvement, à moins de... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 11:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 juillet 2016

Le brouillard au sommet

Article publié dans la revue l'éléphant, http://www.lelephant-larevue.fr/ En 1943, Paris met fin à son mandat sur le Liban, qui dure depuis vingt-trois ans. Le divorce se fait civilement. La France laisse derrière elle un mode de gouvernement républicain, son droit et surtout une élite formée depuis deux siècles dans les missions laïques et religieuses françaises. Depuis, les Libanais observent l’ancienne puissance mandataire avec un mélange d’admiration pour ses valeurs universelles et de reproche pour la parenthèse de... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 17:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 mai 2016

La face sombre et la face claire d’une élection.

Ulysse est revenu, plein d'espace et de temps. Ossip Mandelstam Trois chiffres résument les élections municipales de Beyrouth : 80% d’abstention, 60% des voix pour la liste des partis traditionnels et 40% pour la liste de Beyrouth Madinati. Le premier est une honte. Certes, jamais les élections municipales à Beyrouth n’ont mobilisé de foules, une consultation qui ne développe pas une rhétorique électorale démagogique, faisant appel aux identités confessionnelles. La démagogie n’est que lutte pour le pouvoir, pourtant nous... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 10:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,