09 juillet 2017

Ce que l’on ne dit pas de la guerre en Syrie

Au tournant du vingtième siècle, la croissance économique soutenue depuis un demi-siècle et le développement de nouvelles armes, vont créer un surplus de puissance et d’énergie qui, mis au service d’un nationalisme militariste, vont déboucher sur la première guerre mondiale. La gestion humiliante par les alliés de l’Allemagne vaincue et la crise économique de 1929 vont concourir au déclenchement du deuxième conflit mondial. Aristide Briand, ministre des Affaires étrangères de la France et son collègue américain Franck Kellog,... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 19:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 septembre 2016

Alep n’est pas Stalingrad !

Deux villes devenues un amas de pierres. Sauf qu’Alep n’est pas Stalingrad ! Celle-ci, eut pour son malheur de se trouver sur la route de l’envahisseur et Staline n’eut aucun scrupule à la raser. Alep n’est occupé que par ses habitants et quelques mercenaires de l’islamisme sauvage, international et local. Stalingrad était une ville secondaire, sans charme particulier. Sa destruction ne fit qu’écorner le patrimoine russe. Alep, par contre fut longtemps la première ville de Syrie. Damas, après l’éviction des Omeyyades, fut... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 18:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 juin 2016

Chrétiens du Liban, le danger change de nature.

Quels étaient les facteurs et l’ampleur des évènements de 1860 et 1975? Sommes-nous toujours dans le même schéma? 1860 Être une minorité religieuse dans des pays où l’identité se définit par le dieu que l’on adore est toujours inquiétant. On peut être agressé par des fanatiques intolérants ou être le bouc émissaire d’une crise dont les causes ne sont pas religieuses. Dans l’histoire du Liban, territoire aux frontières fluctuantes, les druzes, les chiites, les chrétiens ont tour à tour été la cible d’un groupe majoritaire. Les... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 20:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 juin 2016

Le legs de Barack Obama au Moyen-Orient.

Barack Obama a montré au début de son mandant un désintérêt pour le Moyen-Orient. On impute à sa politique du « vide » la chevauché des forces régionales et de la Russie, et le chaos qui s’ensuit. Mais depuis 2014, sans effets de manche, l’Amérique est de retour ; à son rythme mais résolument.   Marée Basse. Fraichement élu, Barack Obama hérite de deux dossiers brûlants. Les guerres impériales des républicains et la crise économique. Il décide de désengager les États unis de guerres qu’il juge... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 19:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 septembre 2015

Dans l’urgence, l’Europe se trompe.

  En 2013, quand Daech et l’ensemble de la nébuleuse islamiste, prennent définitivement le dessus sur toutes les autres unités de rébellion au régime de Damas, elles avaient bien compris le message occidental. Celui-ci n’interviendrait pas en Syrie. Le président Assad avait franchi la « ligne rouge » tracée par le président Obama en utilisant des armes chimiques contre sa propre population et les États-Unis n’avaient pas bronché, reprenant leur parole donnée. Le message fut bien reçu également par les pays du Golfe... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 21:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 juillet 2015

Trêve en Syrie et bilan provisoire

  La guerre en Syrie, ayant atteint les objectifs souhaités ou du moins le plus loin qu’ils pouvaient l’être pour l’instant, devient absurde et doit faire une pause. Cette suspension du conflit syrien est sans doute également due à l’approche d’un accord entre l’Iran et les États-Unis sur le dossier nucléaire. Tant que celui-ci était en négociation, les mouvements sur le champ de bataille syrien étaient autant de « manœuvres diplomatiques par d’autres moyens ». Maintenant que l’entente semble possible, il devient... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 16:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
11 mai 2015

L’idéologie, l’Iran, le Hezbollah et le fracas qu’il faut éviter

    Tout pouvoir adossé à une idéologie se distingue par l’infaillibilité supposée des moyens imaginés pour arriver à l’objectif qu’il s’est posé. Ainsi la République Islamique d’Iran issue de l’idéologie de «L’autorité du juriste théologien » (Wilayat al Fakih) a pour objectif d’instaurer, au plus près, la justice sur terre. Pourquoi au plus près seulement ? Parce que la justice ne régnera en maitre définitif qu’à la parousie du douzième imam, Mohamed Al Mahdi, occulté au neuvième siècle. Un pouvoir... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 18:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 mai 2015

Gaza, peut-on encore éviter la guerre ?

Tout semble indiquer que le chaudron à Gaza est prêt de déborder. La première alerte est donnée le vingt-cinq avril par L’UNRWA. Elle avertit que sur les cinq milliards quatre cent millions de dollars promit par la communauté internationale pour la reconstruction de la bande de Gaza, suite à la guerre de 2014, pas un dollar n’a été encore versé. Sur les neuf mille habitations détruites, pas une seule n’a été encore reconstruite. Seules quatre-vingt mille des cent quarante mille maisons endommagées sont en cours de rénovation et pour... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
24 avril 2015

Guerre au Moyen-Orient, les faux prétextes.

Dans le conflit actuel du Moyen-Orient, on utilise souvent le mot axe : «l’axe du mal», «l’axe de la résistance» et bien d’autres qui seraient en guerre l’un contre l’autre. C'est un non sens. Au cours de la Première Guerre Mondiale, il y a eu la Triple Alliance formée par la France, l’Angleterre et la Russie, rejointes par les États-Unis, face à la Triple Entente qui comprenait les empires allemand, autrichien et ottoman. Deux axes. La Russie faisait tâche dans le premier groupe. D'ailleurs, sa contribution sera secondaire... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 avril 2015

L’enfer est à Damas, pas à Beyrouth

Savez-vous ce qu’est le camp de réfugiés syrien de Yarmouck à Damas. L’Enfer. Ce l’était déjà avant la révolte syrienne. Mais semble-t-il ce n’était pas suffisant pour Daéch et le président Assad. Depuis que les hommes du Calife l’ont investi (On se demande d’ailleurs comment ils ont pu arriver sans coup férir à huit kilomètres de la capitale) et qu’ils en ont délogé tout autre groupe d’opposition, il s’y déroule un massacre organisé. Les duels d’artillerie, l’absence de vivre et de soins, les exécutions sommaires, ont ôté aux... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 15:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,