26 février 2017

Israël dans le Livre

Le peuple juif est resté sans patrie pendant deux mille ans. Assimilation incomplète, intégration imparfaite, ostracisé, signalé à la vindicte par le chapeau pointu ou l’étoile jaune, oblation propitiatoire, expulsé, juif errant maudit, jusqu’au seuil de l’annihilation au vingtième siècle. Heinrich Heine dira des juifs qu’ils ont habité non pas un pays, mais un livre, une « patrie portative ». Si comme les chrétiens et les musulmans se sont les gens du Livre, ils n’ont eu, eux, que le Livre. L’on comprend mieux ainsi Beni... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 17:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 septembre 2016

Alep n’est pas Stalingrad !

Deux villes devenues un amas de pierres. Sauf qu’Alep n’est pas Stalingrad ! Celle-ci, eut pour son malheur de se trouver sur la route de l’envahisseur et Staline n’eut aucun scrupule à la raser. Alep n’est occupé que par ses habitants et quelques mercenaires de l’islamisme sauvage, international et local. Stalingrad était une ville secondaire, sans charme particulier. Sa destruction ne fit qu’écorner le patrimoine russe. Alep, par contre fut longtemps la première ville de Syrie. Damas, après l’éviction des Omeyyades, fut... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 18:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 juin 2016

Le legs de Barack Obama au Moyen-Orient.

Barack Obama a montré au début de son mandant un désintérêt pour le Moyen-Orient. On impute à sa politique du « vide » la chevauché des forces régionales et de la Russie, et le chaos qui s’ensuit. Mais depuis 2014, sans effets de manche, l’Amérique est de retour ; à son rythme mais résolument.   Marée Basse. Fraichement élu, Barack Obama hérite de deux dossiers brûlants. Les guerres impériales des républicains et la crise économique. Il décide de désengager les États unis de guerres qu’il juge... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 19:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
26 février 2016

Us Foreign Policy in the Middle East *

*Lecture given at the Lebanese American University, Beirut; 22nd February. During the Cold War, there was a clear line dividing the world ideologically, Communism and Capitalism. Why Capitalism, and not Democracy? Because some countries during that time were not Democratic, for example KSA, Iran and certain states in South & Central America. Since the fall of the Berlin Wall, a common ideology no longer exists between the rest of the world and the Arab and Islamic countries. Even in Syria, Russia is not the USSR in... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 19:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 février 2016

Tunisie, le Jasmin en hiver.

Pourquoi la Tunisie est-elle différente? La société civile que la dictature autorisée a permis sans doute une transition passablement agitée. Mais ce fut le cas également en Égypte. Et dans les deux pays, c’est les partis islamistes qui ont remporté les premières élections libres, ce qui démontre leurs solides implantations dans la culture politique. Si la seconde révolte contre l’incurie des Frères Musulmans a profité à l’armée égyptienne, le parti islamiste El-Nahda en Tunisie, a su se retirer à temps pour ne pas cristalliser sur... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 20:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 janvier 2016

Samir El Quntar, le résistant est mort à seize ans.

En 1979, Samir El Quntar, libanais, seize ans, avec trois autres combattants du FLP (Front de libération de la Palestine) trois Syriens, ont exécuté l’opération de Nahariya. C’était un commando dans la droite ligne de l’esprit des révolutionnaires arabes pros palestiniens. Depuis la défaite de 1967, les régimes arabes avaient perdu toute crédibilité. Même l’OLP de Yasser Arafat, depuis son aventure jordanienne en 1970 et son implication dans la guerre civile au Liban à partir de 1975,  ne convainquait plus. Les jeunes arabes,... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 22:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 septembre 2015

Quand David devient Goliath.

Les différentes organisations palestiniennes, nationalistes, panarabes, laïques, ou islamiques, ont toutes usé de l’arme terroriste, dont je résume la définition généralement acceptée, comme l’assassinat de civils du camp adverse au nom d’une cause. Les justifications à cette méthode de combat sont nombreuses. C’est l’arme du pauvre, celui qui ne peut aligner une armée, du désespéré, celui qui en veut à la vie, la sienne et celles des autres. C’est celle de celui, qui voyant son peuple massacré, assassine des civils de l’autre camp... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 20:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 septembre 2015

Dans l’urgence, l’Europe se trompe.

  En 2013, quand Daech et l’ensemble de la nébuleuse islamiste, prennent définitivement le dessus sur toutes les autres unités de rébellion au régime de Damas, elles avaient bien compris le message occidental. Celui-ci n’interviendrait pas en Syrie. Le président Assad avait franchi la « ligne rouge » tracée par le président Obama en utilisant des armes chimiques contre sa propre population et les États-Unis n’avaient pas bronché, reprenant leur parole donnée. Le message fut bien reçu également par les pays du Golfe... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 21:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
31 juillet 2015

Attaquer les kurdes, le faux calcul de Recep Tayeb Erdogan.

Arrivé au pouvoir en 2002, l’AKP et son chef  Recep Tayeb Erdogan, va effectuer une rupture dans l’approche du problème kurde en Turquie. Jusque-là, aucune reconnaissance culturel ou politique ne leur était accordés, sinon des miettes. Comme les Alévis, ils devaient se fondre dans le moule de l‘homo turque. C’était le souhait de Mustapha Atatürk, le fondateur de la république. Pour reconstituer un territoire que les alliés voulaient dépecer à la suite de la chute de l’Empire Ottoman, il avait besoin d’une seule nationalité dans... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 18:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 juillet 2015

Trêve en Syrie et bilan provisoire

  La guerre en Syrie, ayant atteint les objectifs souhaités ou du moins le plus loin qu’ils pouvaient l’être pour l’instant, devient absurde et doit faire une pause. Cette suspension du conflit syrien est sans doute également due à l’approche d’un accord entre l’Iran et les États-Unis sur le dossier nucléaire. Tant que celui-ci était en négociation, les mouvements sur le champ de bataille syrien étaient autant de « manœuvres diplomatiques par d’autres moyens ». Maintenant que l’entente semble possible, il devient... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 16:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,