08 juillet 2011

Le chemin étroit

«La justice est toujours pesante mais Dieu allège le fardeau de ceux qui, sollicitant la récompense dans l’autre monde, se résignent à en porter la charge». L’imam Ali   En accusant le TSL d’être un instrument aux mains des Occidentaux et de leurs alliés, le secrétaire général du Hezbollah revient, sans cesse, sur l’effet recherché par ceux-là: ternir l’image de la Résistance. C’est ce qu’il redoute le plus. Sayyed Nasrallah a, depuis toujours, considéré, tant par idéologie que par sens tactique, que tout mouvement de... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 20:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 mai 2011

Avant toute chose

 Le gouvernement est formé. Le 14 mars s’installe dans une opposition coriace. Désormais, Najib Mikati a les coudées franches. Le chantier est énorme. Mais il doit, avec son gouvernement, établir un ordre de priorités. Deux premiers obstacles sont à franchir et un défi à relever. Le reste en dépendra. Ils revêtent un caractère d’urgence à l’aune des changements qui bouleversent le monde arabe dont on ne peut ignorer les répercussions sur l’humeur des Libanais. D’abord, le nœud du TSL. Les partenaires du Premier ministre ne... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 avril 2011

Itinéraire d’une communauté

Comme les autres familles spirituelles du Liban, les chiites en 1943 se sont joints à la République libanaise. Ils ne faisaient que confirmer leur appartenance à ce territoire, où leur présence est avérée depuis le VIIe siècle. Leurs droits, inscrits dans le Pacte et la Constitution, ne pouvaient, par les seuls textes et les bonnes intentions, rattraper des siècles d’ostracisme. Desservis par leurs représentants, qui fonctionnaient encore sur le mode moyenâgeux de la servitude, ils restaient en marge du développement. Dès les années... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 20:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 mars 2011

Le monde change, pas nous

Qu’y a-t-il de commun entre les jeunes de treize villes de Chine, dont Shanghai et ceux de Tunis? Le Jasmin. «Le rassemblement du Jasmin» est le cri de ralliement des Chinois, un clin d’œil, à leurs camarades de Tunisie. Ils ne parlent ni la même langue, n’ont aucun lien historique, prient des dieux différents. Mais ils s’expriment de la même façon inédite. Ils se révoltent contre l’oppression, les inégalités et la corruption, avec la même détermination, mais pacifiquement. Le lien qui les unit est virtuel donc insaisissable.... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 janvier 2011

Et maintenant

Qu’une majorité parlementaire perde ce statut parce qu’un des groupes de députés qui la composaient a changé de camp, est une chose commune dans les démocraties. Mais les électeurs de ceux qui ont déserté le camp du 14 mars, ont-ils mandaté leurs représentants en ce sens? Se sont-ils découverts soudain plus d’affinités avec le Hezbollah et le CPL? C’est douteux. Dans un pays où les leaders ont le dernier mot et connaissent notre intérêt mieux que nous, nous allons croire les arguments avancés par Walid Joumblatt. L’aube effrayante des... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 19:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 janvier 2011

Vrai malaise, faux diagnostic

La proposition de Boutros Harb d’interdire la vente de terrains appartenant à des chrétiens, à des Libanais d’autres religions et inversement, est inutile. Elle est un recours à la loi, qui au Liban, n’est plus une garantie, compte tenu du niveau de corruption au sein de l’Administration. Sur un sujet aussi sensible, celui de la naturalisation massive en 1994, les agents de l’Etat, des moukhtars, avaient falsifié à tour de bras les certificats de domiciliation de musulmans dans des villages chrétiens où ils n’avaient jamais mis les... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26 novembre 2010

Lettre ouverte à Charbel Nahas

Monsieur Nahas, je m’adresse à vous parce que vous êtes depuis deux semaines dans l’œil du cyclone. Particulièrement depuis votre prise de bec avec le Premier ministre, lors de la dernière (est-ce la dernière?) réunion du Conseil des ministres. Vous l’avertissiez qu’il subissait des pressions de la part d’Israël. Je veux vous croire sur parole et ne donner aucun crédit aux autres versions qui prétendent que vous l’auriez accusé de servir les intérêts d’Israël. Mais qu’aviez-vous besoin de descendre dans cette arène? Vous savez... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 octobre 2010

Le Hezbollah et «La révolution permanente»

Ceux qui ont assassiné Rafic Harriri ne l’ont pas fait pour lui voler sa montre. C’est un crime politique. Le verdict du tribunal le sera également. Le pays ou l’organisation qui en est responsable et qui sera dénoncé devra en payer le prix. Le montant de celui-ci sera déterminé en temps voulu selon le rapport des forces. De là, on peut comprendre que chaque partie veuille, soit pour se dédouaner du crime, soit pour s’assurer que l’exécutant sera puni, utilise toutes sortes de pressions sur le déroulement de l’enquête. Mais, en... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 septembre 2010

Bachir Gemayel

Les mêmes cérémonies, chaque année, depuis vingt-huit ans. Le même absent, depuis vingt-huit ans. Ses adversaires lui reprochent d’avoir unifié les régions Est et d’avoir perdu le Nord chrétien, dans le sang. Cela est vrai, et ils ont raison. Mais connaissez-vous un seul mouvement de résistance qui n’ait pas connu de meurtrières querelles de chefs? C’est regrettable, mais ça n’ôte en aucune façon le crédit à ceux qui sont morts pour défendre une certaine idée du Liban. Le second reproche qu’on lui adresse est sa collaboration avec... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 août 2010

Cauchemar d’été

 Bourj Abi Haïdar, pour ceux qui ne connaissent pas ce quartier, il est un des plus anciens de Beyrouth. Hors les murs certes, mais quand, au XIXe siècle, ceux-là furent abattus, le quartier rejoint la capitale. Entre-temps, d’autres murs furent érigés, certains en béton, d’autres invisibles. Des maisons libanaises typiques avec hall central, de petits immeubles en «Ramleh» de l’époque du mandat, des immeubles des années soixante aux volets en bois, et ensuite le tout aluminium et verre. Les habitants, une majorité de sunnites... [Lire la suite]
Posté par amine issa à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,